La coopération enseignants-ATSEM

Le binôme professeur des écoles - ATSEM (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles) est complémentaire, c’est un tandem spécifique à l’école maternelle. Ce duo est une force, s’il est régi par des règles, des modalités, des conduites pensées. Sa pertinence, son efficacité s’enracinent dans la mise en œuvre d’une collaboration complexe, qui n'est pas à négliger. Cette interaction doit s’articuler dans une subtile affirmation des rôles dévolus à chacun. Il faut prohiber tout partage caricatural, l’un (l’ATSEM) s’occupant de l’enfant, l’autre (le professeur des écoles) s’adressant à l’élève, mais aussi exclure toute confusion des rôles.

En Ille-et-Vilaine, dans le cadre de formations, un travail conjoint et raisonné a été élaboré afin de permettre aux enfants de s’affirmer, s’épanouir, s’engager dans des apprentissages déterminants en privilégiant deux axes :

  • celui du langage ;
  • celui de l’alliance éducative.

A Rennes, cette volonté de renforcer la continuité éducative et l’articulation des différents temps de l’enfant a été réaffirmée par un nouveau cadre de référence pour tous qui prend une forme innovante : une charte maternelle. Un groupe mixte d’ATSEM, d’enseignants, de directeurs d’école, d’animateurs, de conseillers pédagogiques, de responsables municipaux s'est réuni pour rédiger à plusieurs mains cet outil qu’il appartient désormais de faire vivre et rendre utile au sein de la communauté éducative.

Charte maternelle de la ville de Rennes

La coopération avec les institutions partenaires (CAF, PMI, DDCS)

Le schéma départemental des services aux familles

Dans chaque département, le schéma territorial des services aux familles se donne pour mission de réduire les inégalités d’accès aux services d’accueil du jeune enfant et de soutien à la parentalité par une coordination entre les collectivités territoriales et institutions concernées. Des orientations stratégiques sont définies à partir d’un diagnostic qui définit les besoins prioritaires du département. La dynamique partenariale instaurée vise le développement et l'épanouissement de tous les enfants et l'accompagnement des parents dans leur fonction éducative.

La mise en réseau de tous les acteurs (élus, DDCS, CAF, Éducation nationale, UDAF…) permet de garantir la cohérence des interventions sur le terrain, d’être plus efficace dans l’accompagnement des familles, de répondre à leurs besoins spécifiques, particulièrement quand elles rencontrent des situations de vulnérabilité.

Schéma départemental des services en Côtes-d’Armor

 

Un événement particulier : la journée parentalité dans les Côtes-d’Armor

La journée départementale parentalité 2018 - qui s’est déroulée le mardi 5 juin 2018 aux Grands-Prés à Langueux, a réuni les professionnels et élus costarmoricains qui ont pour mission d’accompagner les parents dans leur rôle complexe d’éducateur. Tables rondes et ateliers, ont permis de partager les outils les plus pertinents pour soutenir la parentalité, de réfléchir ensemble aux actions à conduire pour mettre en meilleure adéquation les besoins des familles et l’offre qui leur est faite, de s’interroger sur le positionnement professionnel le mieux adapté pour les aider.

Le conférencier, Claude Martin a évoqué les profondes transformations de la famille depuis les dernières décennies : le contexte économique (généralisation du travail des femmes, précarisation des emplois, atypie des horaires…), les évolutions de la société (partage des responsabilités domestiques et de soin dans le couple, prolongement de la vie à la maison pour de jeunes adultes…) impriment des marques profondes dans la famille.

Le sociologue a insisté sur la nécessité d’accompagner les parents, sans jugement, sans référence à une norme. Il ne s’agit pas de leur dire « ce qu’il faut faire », mais de les aider à trouver les solutions les plus appropriées à leur situation. Il faut, en somme, prendre soin des parents pour prendre soin des enfants.

Claude Martin

Sociologue, directeur de recherche CNRS et professeur affilié à l’EHESP membre de l’UMR 6051 ARENES-Crape, il est nommé titulaire de la Chaire de recherche "Enfance, famille et parentalité" soutenue par la Caisse nationale des allocations familiales.

En savoir plus